Randos Ardèche

Les gorges du Rimouren

Une rando difficile dans un décor peu commun. Deux très jolies grottes sur le parcours. 18km pour 850m de dénivelé positif. IGN 2939OT

Cette rando est très difficile alors quelques conseils:

Pour progresser dans le lit du Rimouren, il faut qu’il soit à sec. Il est préférable d’aller de Rimouren vers Saint-Montan car vous pourrez ainsi vous laisser glisser dans les cuvettes et remonter facilement dans les cailloux. Dans l’autre sens vous allez vous heurter à des murs de 3 à 5m de hauteur par endroits et parfaitement infranchissables tellement la surface des pierres est polie. Je vous suggère également de faire cette rando à deux et avec une corde de 20m qui devrait vous aider dans le lit du torrent mais aussi dans les grottes. « Attention je ne vous recommande pas de faire de la spéléo mais si vous descendez un peu dans les grottes, ça vous permettra de remonter plus facilement ».

Pour trouver le départ… En partant de Saint Montan prendre la D190 et après 1,3km prenez sur votre droite la petite route qui mène aux Conches et à Valescure. Vous passer sur le petit pont submersible qui traverse le Rimouren et vous pouvez vous garer juste après. Vous revenez sur vos pas et prenez la première route à droite. C’est le GR42. A la première fourche vous le quittez pour un sentier à droite qui mène à la cabane forestière. Ce sentier est balisé jaune/blanc. C’est d’abord une belle piste qui va se transformer en sentier puis vous amener au ras du lit du Rimouren. Dans une épingle et avant de remonter sur votre gauche, surveiller sur votre droite un petit sentier qui vous mène au lit du ruisseau. Partez ensuite par la gauche et lorsque vous apercevez la ligne haute tension au dessus de vous, vous voyez l’entrée de la grotte de Chironlong sur la falaise de droite. Pour y accéder …il y a exactement 200m entre votre arrivée dans le torrent et la montée vers la grotte. Alors faites très attention sur votre droite et juste avant d’amorcer une courbe à gauche dans le lit du torrent il y a un cairn sur un rocher et vous allez découvrir une trace bien marquée qui vous mène à la grotte… ça monte très sévère à cet endroit! Vous allez tout d’abord tomber sur une fausse entrée de la grotte, il vous faut encore progresser de 50m pour trouver la véritable entrée. C’est juste très beau et facile d’accès. On redescend dans le lit du torrent et on progresse de 730m. Le parcours est assez chaotique à cet endroit mais ça passe. Surveillez bien sur la gauche de la falaise une sente à peine visible qui monte au sommet de la falaise. C’est compliqué à trouver mais la trace GPS est celle que j’ai réalisée, ça devrait vous aider. Pour progresser dans la montée suivez les buis coupés et les traces d’écorce coupée sur les arbres. Vous allez finir au sommet sous le pylône électrique. Partez ensuite par la droite et restez sur la piste jusqu’à rencontrer une autre piste (côte 328m)que vous prendrez par la droite. 550m plus loin sur votre droite, un cairn et un sentier qui vous mène à la grotte de la Pascaloune. A la sortie de la grotte, descendez tout droit pour regagner le lit du Rimouren. C’est ensuite tout droit dans le lit du torrent jusqu’à votre parking. quelques endroits vont vous paraître infranchissables mais il y a toujours moyens de les contourner par la falaise sur la droite. Dit comme ça, ça parait simple mais croyez moi, ça se mérite et c’est très long et difficile. Bonne rando.

Tracé du parcours:

Trace GPS:  rimouren5

Galerie photos:

A propos de l'auteur

Jean-Pierre

Ce site de randonnées a pour seul objectif de vous faire partager quelques bons moments passés dans la nature et la montagne. Si vous souhaitez participer à une rando, contactez moi. Bonne lecture.

2 commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Nous avons effectué cette rando sportive aujourd’hui. Un vrai régal !
    Nous sommes parti du gué et passé plus au sud vers Serre Court jusqu’à l’aven des Aubes puis nous avons rejoint l’itinéraire décrit. Par contre, nous n’avons pas trouvé le sentier qui permet de descendre vers la rivière. Nous avons donc continué vers l’ouest où nous avons trouvé un autre chemin bien marqué sur les cartes. Cela nous à permis de faire un tronçon de plus dans le canyon (facile).
    Pour le reste, c’était super. Nous n’avons pas utilisé la corde que j’avais pris au cas où. Juste 3 ou 4 passages à contourner facilement..
    A faire impérativement par temps sec car les rocher mouillés sont glissants.
    Un grand merci Jean-Pierre pour cette idée de rando. J’y retournerai, c’est sur !!!

Pour convertir nos traces KML en fichiers GPX, suivre le lien

Les dernières randonnées