Randos Vercors

La Grande Arche d’Archiane

Une rando pour initiés, difficile, dans des endroits très exposés, du dénivelé très sévère dans les pierriers et pas de véritable chemin pour y accéder, donc GPS nécessaire. 15kms pour 1450m de dénivelé positif. 6h30 de rando. IGN 3237OT.

De Châtillon en Diois prendre la direction du col de Ménée puis traverser Bénévise et prendre le vallon de Combeau. Faire le tour du rocher et se garer sur la gauche (seul endroit ou l’on peut stationner une dizaine de véhicule). Vous êtes au lieudit « le saut de l’eau ». Retour sur la route en direction de Bénévise, vous apercevez un sentier qui descend sur votre gauche et 100m en contrebas un parking. Descendez au parking et partez sur votre droite, un sentier vous mène aux cascades du saut de l’eau. Retour sur la route, toujours en direction de Bénévise, sur votre droite, un cairn vous indique le sentier qui mène au Pas de la Plane. N’en tenez pas compte, 100m plus loin, un autre cairn, un peu en surplomb vous ouvre un beau sentier qui est le départ de votre rando. Vous passez une cabane de bergers un peu plus haut puis une courbe à gauche vous mène dans une hêtraie et plus loin au pied d’un grand pierrier. Au début du pierrier vous apercevez une sente qui vous mène au Pas du Pastel. Restez sur le sentier principal, vous passez le Pas des Ampes, joli passage entre les rochers puis c’est une vaste prairie à traverser: « la combe de Coureau ». Le sentier est bien cairné de partout. Presque au bout de la prairie, je vous conseille de quitter le vallon pour monter entre les pins sur votre gauche. Vous allez rejoindre le sentier de la combe du Rancou. Un énorme cairn vous indiquera le point de départ de la balade « hors sentier ». Rapprochez vous de la falaise et vous apercevez un pierrier, extrêmement pentu qui plonge vers Archiane. Vous êtes partis pour 600m de descente dans une pente à 65%. Restez sur la droite du pierrier et passez sous la barre rocheuse qui est à votre droite. Vous pénétrez dans la hêtraie, suivez alors le bord de la falaise par la droite. Attention certains endroits sont glissants et très exposés. Après environs 300m le long de la crête vous rentrez vers l’intérieur pour tomber sur une cassure de la montagne. Il vous faudra alors descendre sur la gauche en suivant la paroi rocheuse et c’est seulement 200m plus bas que vous découvrez cette arche magnifique sur votre gauche. On remonte par le même chemin mais jusqu’à la falaise du haut pour trouver un sentier de chamois, très étroit qui longe la falaise par la gauche. Soyez très prudents, c’est très pentu et glissant, de plus les chamois, jettent des pierres. Au bout de la sente, un pierrier qu’il vous faudra remonter par la droite pour rejoindre le plateau. C’est parti pour une remontée très difficile. Au sommet, continuez sur votre gauche jusqu’au sommet de la Tête de l’agnelet puis plongez dans la combe du Rancou sur votre droite. Vous rejoignez le chemin principal dans le vallon et partez sur votre droite. Le sentier fait une courbe sur la gauche et vous avez une combe avec un sentier bien tracé et cairné dans le virage sur votre gauche. Descendez par celui-ci, vous allez rejoindre votre sentier de l’aller. Bonne rando.

Il vous faudra être bien chaussé et si le sol est humide, n’y pensez même pas!

Tracé du parcours:

la grande arche d'Archiane1

 

Trace GPS: la grande arche1

Galerie photos:

A propos de l'auteur

Jean-Pierre

Ce site de randonnées a pour seul objectif de vous faire partager quelques bons moments passés dans la nature et la montagne. Si vous souhaitez participer à une rando, contactez moi. Bonne lecture.

2 commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Bonjour.
    Comme d’habitude, une magnifique randonnée, que je vais m’empresser d’aller faire.

    Par contre, il y a un problème avec la trace GPS, qui n’est ni valide sur Google-Earth, ni sur GpsVisualizer pour la convertir au format GPX.
    C’est bien la première fois que ça arrive.

    Dommage, car ça aide quand même bien dans certains endroits.

    Encore bravo pour ce magnifique site, qui est une mine d’informations et un enchantement pour les yeux, avec toutes ces magnifiques photos.

    Didier de Romans sur Isère

Pour convertir nos traces KML en fichiers GPX, suivre le lien

Les dernières randonnées