Randos Drôme

L’aiguillette

Une belle balade en crêtes de l’Aiguillette avec une option pour le rocher de Jeanne. 900m de dénivelé positif ou 1100m pour le rocher de Jeanne. 16 ou 17km si vous faites ou non le rocher de Jeanne. IGN 3139OT.

Départ du village de Curnier  12 km à l’est de Nyons (D94). Dès le passage du pont, sur la droite à l’entrée du village il y a un parking. On remonte dans le village et c’est à droite en passant devant le lavoir. Environ 500m de macadam et le chemin est sur la gauche gauche (chemin du Devès) puis c’est à droite après la dernière maison. C’est un peu compliqué de trouver le bon chemin au départ bien qu’il soit balisé en jaune. Vous allez rapidement vous retrouver dans une sorte de champ et il vous faudra rester vraiment sur la gauche en bordure du bois. Plus haut c’est beaucoup plus net et vous ne pouvez plus vous tromper. A la côte 497m vous croisez un sentier, c’est tout droit. A la côte 634 m vous aboutissez sur une piste qu’il vous faut prendre par la droite et passer devant le relais télécom. 200 mètres plus haut, vous êtes au col des sept pommiers. Le balisage vous indique le sentier de gauche et bien c’est là que vous le quittez pour une petite sente qui monte face à vous. Vous allez faire toute la crête de l’Aiguillette jusqu’au col de Sierry. Pour le circuit normal ce sera sur votre gauche jusqu’au col d’Onglon. Pour ceux qui aiment souffrir, le rocher de Jeanne c’est tout droit, une toute petite sente qui monte face à vous puis à la côte 800 la sente continue sur la gauche à flanc de montagne. Vous faites à peu près 350m et  lorsque c’est un peu dégagé sur votre droite vous quittez cette sente et montez à travers les pierriers par les traces des animaux. Il vous reste 120m de dénivelé à gravir et ce ne sont pas les plus faciles. Un petit tour au sommet d’ou la vue est magnifique puis retour par la même trace. Il vous faudra cette fois descendre tout droit jusqu’au fond du val en restant légèrement sur la gauche. Il est assez facile, non pas de progresser mais de se guider par rapport au col d’Onglon car on aperçoit au bas le sentier qui remonte vers le bois d’Embrun. Je tiens à préciser que cette partie du parcours se fait dans les genets scorpions(c’est donc vraiment réservé aux masos). Du col d’Onglon, on monte tout droit. Belle pente à 30% sur 600m . Au sommet c’est à gauche. Suivez la piste jusqu’à ND de la Consolation. Passez devant l’église et derrière il y aune sente qui rejoint le chemin de croix. Ce sera ensuite par la gauche. Vous passez une série de virage qu’il est inutile de couper car c’est très pentu et vous n’allez rien y gagner. C’est ensuite une ascension interminable. En finalité vous passez devant un grand hangar de ferme au milieu des abricotiers. Encore 700m à monter et quelques virages jusqu’à une large courbe sur la gauche. Sur un chêne, un peu avant le virage vous voyez une indication marquée en jaune qui dit d’aller sur la droite. C’est déjà un peu tard car le sentier qui descend se situe 20m avant la signalisation. Une fois sur cette jolie petite sente, ne la quittez plus, elle vous ramène à Curnier. Bonne rando.

Tracé du parcours:

Traces GPS:

L’aiguillette: aiguillette1

le rocher de Jeanne: le rocher de jeanne1

Galerie photos:

A propos de l'auteur

Jean-Pierre

Ce site de randonnées a pour seul objectif de vous faire partager quelques bons moments passés dans la nature et la montagne. Si vous souhaitez participer à une rando, contactez moi. Bonne lecture.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Pour convertir nos traces KML en fichiers GPX, suivre le lien

Les dernières randonnées